Géographie

Situation.

Situé à 16 km à l’est d’Angoulême, le bourg de Vouzan est aussi à 5 km au sud de Chazelles et à 13 km à l’est de Soyaux, chef-lieu de son canton.

À l’écart des grandes voies de circulation, la commune de Vouzan se trouve au sud de la D 4, route d’Angoulême à Nontron. L’ancien et le nouveau bourg sont desservis par la D 108, route de Sers à Saint-Germain-de-Montbron. La D 412, autre petite route transversale, irrigue aussi la commune et dessert les nombreux hameaux.

Hameaux et lieux-dits

Vouzan n’a pas de véritable centre bourg. Le Vieux Vouzan comprend le château et sa chapelle castrale, et le Nouveau Bourg la mairie, l’école et une église plus récente. D’autres nombreux hameaux et fermes composent la commune et s’échelonnent le long des routes : l’Agneau, le Maine Gaubrun, la Paillerie, le Marais, la Coquille, le Mas, Jard, le Chatelard, Mirande, la Rochette, Coudour, chez Matignon, etc. Les hameaux de Maison Neuve et l’Épaud se trouvent sur la D25 en sorite du village de Sers.
essai2

Vers Matignon par les bois

La Paillerie

previous arrow
next arrow
Slider

Géologie

La commune est située dans le calcaire du Bassin aquitain, à la limite du Jurassique au nord et du Crétacé au sud. Le calcaire crétacé (Cénomanien et Angoumien) occupe une grande moitié sud de la commune, et forme une ligne de relief asymétrique (cuesta) regardant vers le nord-est, escarpement qu’on retrouve entre Grassac et le plateau d’Angoulême, limitant ainsi la zone crétacée de la moitié sud de la Charente.

Cependant ce plateau est recouvert de dépôts datant du Tertiaire et du Quaternaire, sous forme de sable argileux, galets quartzeux ou silex. Ces zones pauvres, situées en hauteur et souvent boisées (pin maritime et châtaignier), sont appelées localement landes ou brandes. La roche calcaire crétacée n’est donc visible qu’au centre de la commune, dans la cuvette où se situent les différents hameaux de Vouzan.

La commune offre un relief assez contrasté. Les bourgs et hameaux se regroupent dans une vallée centrale orientée vers la vallée du Bandiat qui passe au nord. Des collines relativement hautes et boisées bordent le territoire communal, principalement au sud. Le point culminant de la commune est à une altitude de 204 m et le point le plus bas est à 107 m.

Hydrographie

Le ruisseau alimentant la commune de Vouzan prend sa source au sud de la commune, et coule de façon permanente vers le nord à partir du Moulin et de la mairie de Vouzan. Il passe aussi au pied du Jard et du Chatelard avant de sortir de la commune pour se diriger vers le Bandiat sans jamais l’atteindre car il s’enfonce sous terre au niveau du Grand Maine  (commune de Chazelles).

Comments are closed.